HISTORIQUE

Notre histoire

Une grande aventure

 

Née du rêve d’un homme, celui de faire avancer le monde, sans faire reculer la Terre, la grande aventure Gaudreau débute en 1958, alors que monsieur Jacques Gaudreau fait l’acquisition d’un premier camion destiné à la collecte des déchets domestiques à Victoriaville.

 

1958 : Acquisition du premier camion destiné à la collecte des déchets domestiques à Victoriaville. L’entreprise sera incorporée en 1961 sous le nom Jacques Gaudreau Inc.

1966 : Monsieur Gaudreau fait l’achat du dépotoir situé sur la route 116 à Victoriaville et décide d’utiliser un second camion lors de la collecte afin de ramasser les matières réutilisables telles le carton, les bouteilles de verre et les gallons d’eau de Javel.

1973 : Ouverture du premier site d’enfouissement à Saint-Rosaire.

1977 : Jacques Gaudreau fait l’acquisition d’un camion qui en est à ses premières apparitions au Québec : un camion à chargement latéral.

1980 : La croissance de l’entreprise et la diversification de ses activités entraînent le changement de nom de l’entreprise pour Services Sanitaires Gaudreau Inc. et  la création de nouvelles entités : Gestion J. Gaudreau Inc. (1982) et Récupération Gaudreau Inc. (1983).

1989 : Les deux fils de la famille Gaudreau, André et Daniel, déjà très engagés au sein de l’entreprise, reprennent officiellement le flambeau. On procède également cette année à l’acquisition du premier centre de tri et à l’intégration de la collecte sélective.

1989 : Ouverture du deuxième site d’enfouissement à Saint-Rosaire qui est maintenant cité en exemple par les gouvernements provincial et fédéral pour le respect des normes environnementales. Gaudreau procèdera aux premiers essais de compostage en 1992 et un centre de traitement de boues de fosses septiques y sera mis en opération en 1993.

1995 : La méthode de collecte en alternance des déchets et des matières recyclables mise sur pied par Gaudreau sera adoptée pour la première fois au Québec en mai 1995 par la municipalité de Saint-Valère, dans les Bois-Francs. Trois ans plus tard, plus d’une trentaine de municipalités de la région y ont adhéré.

1996 : Inauguration du deuxième Centre de tri Gaudreau, unique en Amérique du Nord de par ses processus de tri semi-mécanisés, dans le parc industriel de Victoriaville en septembre 1996.

1997 : Adjacents au Centre de tri, une déchèterie et un poste de transbordement sont construits et un nouveau service de déchiquetage de documents confidentiels est offert.

2004 : Le Groupe Gaudreau procède à l'acquisition de 50 % de la compagnie Unical de Longueuil, spécialisée dans le traitement du verre.

2005 : En février 2005, Gaudreau fait l'acquisition d'Intersan - division ville de Québec. Gaudreau devient ainsi la plus importante entreprise privée spécialisée dans la gestion des matières résiduelles sur le territoire de la grande ville de Québec.

2006 : Fusion des différentes compagnies du Groupe Gaudreau, maintenant incorporées sous le nom de Gaudreau Environnement Inc., afin d'améliorer son processus de gestion interne et externe.

2007 : Création de la Société de Développement Durable d'Arthabaska (SDDA) ; un partenariat public-privé entre Gaudreau Environnement et la MRC d'Arthabaska. Le centre de tri ainsi que le site d'enfouissement appartiennent désormais à cette nouvelle société mixte, et Gaudreau agit comme exploitant et actionnaire à 49%.

2007 : Ouverture d'un écocentre à Neuville en partenariat avec la Régie régionale de gestion des matières résiduelles de Portneuf.

2008 : Gaudreau Environnement fête ses 50 ans d'existence!

2009 : Construction d’une nouvelle usine à Victoriaville pour le tri hautement mécanisé des contenants et la transformation des plastiques. On procédera également à une importante modernisation de son centre de tri de Victoriaville.

2009 : Un nouveau siège social « vert » est érigé dans le parc industriel de Victoriaville en février, près du centre de tri. Des technologies écoresponsables, telles les panneaux solaires, la géothermie, la récupération des eaux de pluie permettent de diminuer  la consommation en énergie et eau potable.

2009 : Gaudreau Environnement étend ses activités dans la municipalité de Bécancour et la région de la Mauricie en faisant l’acquisition de Tri-Recy.

2011 : Gaudreau Environnement élargi son rayonnement en faisant l’acquisition de Sanibelle, située à Rivière-du-Loup et Rimouski dans la région du Bas-St-Laurent.

2011 : Unical, usine de traitement de verre, change de nom pour Klareco, qui signifie « clarté ».

2012 : Acquisition de Récupération de la Péninsule, entreprise œuvrant dans la gestion des matières résiduelles, située à Rimouski.

 

Au fil du temps, Gaudreau Environnement a su élargir son champ d’action et d’expertise et est maintenant reconnue comme la seule entreprise intégrée et spécialisée dans la gestion des matières résiduelles au Québec pouvant offrir une gamme de services aussi complète sous un même toit, puisqu’elle intervient à chacune des étapes du processus : collecte, transport ou traitement, autant pour les matières recyclables et compostables que pour les déchets voués à l’élimination.

 

Jacques Gaudreau